aménager une grange

Vous avez craqué sur cette vieille grange au milieu de la campagne et vous rêvez de la rénover pour en faire votre maison ? Voici comment vous y prendre pour transformer ce grand espace abandonné en nid douillet.

Les démarches

Tout d’abord, avant de vous lancer dans votre grand projet, vérifiez sa faisabilité. Faites une ou plusieurs visites avec des professionnels du bâtiment et des architectes pour discuter des volumes et de ce qu’il sera possible ou non de faire. Durant ces visites, vous ferez aussi un état des lieux de la grange. Vérifiez les charpentes et la toiture, car ce sont des parties qui risquent de vous coûter très cher en rénovation si elles ne sont pas en bon état. Le contrôle de l’assainissement, de l’électricité, de l’eau et du gaz doit aussi être pris très au sérieux.

Prenez le temps de réfléchir à votre projet, faites des plans, des modélisations. Demandez plusieurs devis et essayez, pour les gros travaux au moins, d’avoir une idée plutôt claire des dépenses que vous allez devoir faire pour rénover le lieu.

Une fois cela fait, il faudra s’approcher du Plan local d’urbanisme (PLU) de votre mairie pour s’assurer que la grange soit sur un terrain constructible et que les raccordements à l’électricité ne sont pas trop éloignés. Sinon le permis de construire risque de vous être refusé.

Enfin, lors de l’achat de la grange, ajoutez au contrat des clauses suspensives, au cas où votre permis de construire ne soit pas accepté.

Les travaux à réaliser

Les travaux de gros œuvre

Il faudra peut-être passer par la réfection de la toiture et de la charpente pour vous assurer sécurité et bonne isolation de votre grange. N’oubliez pas, si votre grange a été construite avant 1997, de vérifier la présence d’amiante sur une toiture en fibro-ciment. Si le toit est en bon état, pensez tout de même à le nettoyer et à le protéger avec un démoussage et l’application d’un hydrofuge : cela lui donnera une seconde jeunesse.

Les murs, supports de votre grange, seront aussi à vérifier. S’ils sont abîmés et présentent des traces de moisissures et des champignons, il faudra les assainir, les réparer et les protéger. Pour éviter les remontées capillaires et les problèmes d’humidité, pensez à drainer vos murs et à leur injecter de la résine protectrice et asséchante.

Comme expliqué plus haut, il faudra aussi s’occuper des travaux de viabilisation de la grange. Cela comprend l’installation de l’électricité, la pose des conduites d’arrivées d’eau et le raccordement à l’égout ou l’installation d’un système d’assainissement individuel. Ces travaux seront essentiels et à réaliser avec soin.

Enfin, les travaux de gros œuvre comprennent aussi les ouvertures de la grange. Cette dernière ne disposera surement pas d’énormément de fenêtres et de puits de lumières. Il faudra donc s’en occuper dans les premiers temps des travaux. Baies vitrées, portes, fenêtres et fenêtres de toit etc… Faites entrer la lumière dans cet immense espace !

Les travaux de second œuvre

Une fois les travaux des fondations et de viabilisation réalisés, vous pourrez vous attaquer aux travaux de second œuvre.

Pour commencer, attaquez-vous au sol de votre grange. Vous pouvez, en attendant de vous décider entre carrelage et parquet, couler une dalle de béton pour aplatir et mettre au propre votre sol. C’est aussi à ce moment des travaux que vous pourrez commencer à installer les structures pour créer un étage ou une mezzanine.

Vient ensuite l’isolation de votre future maison. C’est l’une des parties les plus importantes des travaux car elle influencera énormément votre confort ainsi que vos dépenses en énergies. Pour le toit, vous pourrez choisir entre isolation par soufflage si vous avez des combles perdus, ou par rouleau si ce n’est pas le cas. N’oubliez pas non plus d’isoler vos murs, de façon interne ou externe.

Une fois que votre grange est bien isolée, que l’électricité est bien installée et que vos menuiseries ont été posées, il est temps de passer à la partie décoration. Vous pourrez enfin poser votre carrelage, peindre les murs et installer votre cuisine ! Utilisez autant que vous pouvez la hauteur sous plafond pour créer un espace unique et chaleureux.

La partie chauffage peut cependant intervenir avant de vous mettre à la décoration de votre nouvelle maison, surtout si vous décidez de poser un parquet chauffant : il faudra alors y penser et le poser rapidement. De même si vous désirez créer une cheminée ou poser un poêle, car il faudra créer un raccordement avec l’extérieur pour évacuer la fumée.

Quelques idées

Quel style pour rénover sa grange ?

Le style est tout aussi important que le gros œuvre et le second œuvre. Toutefois, la décoration finale l’est tout autant. Mais que pouvez-vous choisir pour l’aménagement et rénovation de grange ?

  1. La déco champêtre : C’est la décoration que vous pouvez trouver le plus facilement pour une grange. Il vous suffit de rechercher des images sur internet pour vous en rendre compte. Il faut dire que les poutres apparentes se prêtent à merveille à ce style de déco. Par contre, misez sur des murs blancs pour éclairer la pièce.
  2. Le style industriel : ce style minimaliste et aéré apportera du design et de la modernité à votre grange. Ce n’est pas parce qu’il s’agit d’une grange que vous ne pouvez pas être dans le côté moderne.
  3. La grange scandinave : encore un style qui fonctionne bien. Le blanc et les meubles en bois clairs apportent ce côté chaleureux, apaisant et douillet. Pourquoi ne pas opter pour des fauteuils à bascules et des bougies de différentes couleurs et tailles ?

Sachez que le style que vous voudrez donner à la pièce se définit en même temps que l’usage de la pièce. Le temps de la réflexion est donc important, notamment pour savoir pour quel revêtement vous allez opter pour le sol et les murs. Si vous hésitez, faites des devis auprès de professionnels pour comparer. Si vous avez un planning chargé, pensez à passer par un courtier en travaux.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?