choisir pompe relevage

La cave de votre maison se retrouve souvent inondée à la saison des pluies ? La pompe à eau vide cave est une bonne solution à votre problème. Efficace non seulement pour assécher ce local souterrain, une telle pompe s’avère également utile pour vider l’eau d’une piscine, et pour toutes les autres situations où vous aurez besoin de relever de l’eau. Découvrez alors comment choisir la meilleure pompe à eau vide cave.

Opter pour une pompe immergée

Le type de pompe de relevage idéal pour assécher une cave est une pompe immergée. Il serait avisé que l’outil dispose d’un passage granulaire assez large, dans le cas où l’eau à acheminer serait dotée de particules de diamètre important. Mais aussi, il doit pouvoir offrir un débit suffisamment important.

Il est à noter que, quel que soit le type de pompe choisi, son rôle sera toujours de faire déplacer de l’eau d’un point à un autre. Dans le cas d’un vide cave, le premier point sera la cave en question et le second point, une habitation, un fossé d’eau ou encore un jardin. Tout dépendra de la nature de l’eau à évacuer.

L’emplacement de la pompe vide cave

Il est possible que la pompe vide cave ait des emplacements différents, soit dans un réservoir, soit en sous-sol.

Si l’emplacement se trouve dans un réservoir, l’idéal serait une pompe à eau vide cave dont le diamètre est adapté au réservoir dans lequel elle sera immergée.

Si elle est placée dans le sous-sol, le point à prendre en compte sera l’embase. Il sera indispensable que l’embase soit basse ou rasante, afin que le résultat d’assèchement soit satisfaisant.

La nature de l’eau à relever

L’eau à pomper par la pompe de relevage peut avoir plusieurs natures. De cette nature dépendra le choix de votre pompe, notamment en ce qui concerne le critère de la granulométrie. Il s’agira du diamètre des particules transportées par l’eau.

Une eau claire contient des particules dont la granulométrie ne dépasse pas 4 mm de diamètre. Il s’agit le plus souvent d’eau de pluie. Une pompe immergée eau claire est idéale afin que les impuretés ne viennent pas boucher le corps de pompe.

Une eau sale peut transporter des particules de 10 mm de diamètre, ce qui nécessitera une pompe adaptée. Il sera alors possible de pomper des eaux d’inondation, ou toute autre eau contenant des matières en suspension (MES).

Une eau usée contient des particules inférieures à 20 mm de diamètre. Il faudra opter pour une pompe spécifique à large passage granulaire (> 25 mm).

Quant à une eau chargée, celle-ci peut contenir des particules qui peuvent aller jusqu’à 35 mm de diamètre.

La hauteur de refoulement

Cette donnée n’est pas à prendre à la légère. Une hauteur de refoulement adaptée permet d’assurer l’acheminement de l’eau pompée vers le point d’évacuation. Cette hauteur est exprimée en mètres, et représente le dénivelé entre la pompe et le point de rejet.

En général, les fabricants indiquent la Hauteur Manométrique Totale (HMT). Celle-ci traduit le total de la hauteur de refoulement en mètres additionné à la pression en bar au point de rejet (1 B = 10 m) ainsi que de la longueur du tuyau de refoulement.

Le débit de la pompe

Il s’agit d’un autre critère clé pour le choix d’une pompe vide cave, puisqu’il va déterminer la durée à laquelle la pompe va assécher l’eau de votre cave. Il est exprimé en litre par minute ou en m3 par heure. Il est tout de même à noter que la mission principale de la pompe de relevage est de vider l’eau de votre cave, et non de proposer un débit constant.

Il est alors important de prendre en compte la profondeur d’immersion de la pompe. En effet, plus cette profondeur est importante, moins il y a de débit en surface. Et inversement, plus le point d’aspiration est proche du point de refoulement, plus le débit est important.

Il est possible de réutiliser l’eau de votre cave pour arroser votre jardin. À titre d’information, une pompe au débit d’environ 2m3/h suffira pour arroser une petite surface de 400 à 500 m².

Quelques composants de la pompe

Si ce ne sont pas des critères de choix essentiels, il semble tout de même important de connaître ces quelques informations :

criteres choix pompe relevage

Le tuyau de refoulement

La longueur du tuyau de refoulement entre la pompe et le point de rejet fait partie des critères d’installation d’une pompe à eau vide cave. L’idéal serait d’opter pour une longueur ni trop courte, ni trop longue, notamment pour le refoulement, cela pour éviter les coudes. En effet, la présence de coudes trop nombreux générera des pertes en charge considérables.

La roue dilacératrice

Il existe des modèles de pompe à eau vide cave qui sont équipés d’une roue dilacératrice. Cette roue a pour fonction le déchiquetage des résidus qui passent dans la pompe.

Le couteau

Si vous souhaitez avoir plus d’efficacité, le couteau est plus indiqué que la roue dilacératrice. Ce couteau placé devant la bouche d’aspiration de la pompe déchiquète tous les résidus avant qu’ils n’envahissent le corps de pompe.

Les avantages de la pompe vide cave

La pompe de relevage propose plusieurs avantages. Sa conception compacte permet une installation ultra facile même dans les endroits les plus difficiles d’accès.

En outre, son déclenchement est généralement autonome, grâce à la présence d’un flotteur situé en bas de la pompe. Dès que celui-ci est submergé par l’eau, la mise en marche de la pompe est automatique. Et une fois le niveau d’eau assez bas, l’arrêt s’enclenche également tout seul.

Par ailleurs, vous pourrez compter sur une grande discrétion en termes de nuisances sonores. En effet, l’eau environnante camoufle le bruit de pompage.

Encore un autre atout à prendre en considération, l’absence de risque de surchauffe grâce à un refroidissement constant du moteur. L’eau dans laquelle la pompe se trouve s’avère être un système de refroidissement efficace.

En conclusion

Bien des modèles de pompes à eau vide cave sont proposés dans le commerce. Vous pouvez vous rendre sur www.pomperelevage.net et y choisir la vôtre.

Pour bien choisir votre pompe à eau vide cave, il est indispensable de considérer certains points importants dont :

  • La qualité des eaux à pomper ;
  • La hauteur de refoulement ;
  • Le débit souhaité.
0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?