demolition totale ou partielle batiment

Démolir un bâtiment dans le cadre d’une reconstruction ou d’une rénovation est une opération complexe qui nécessite quelques précautions. En effet, plusieurs obligations encadrent la démolition totale ou partielle d’une structure. En plus de cela, il faut un outillage adapté, une bonne organisation et une connaissance pointue des règles de sécurité.

Les démarches à suivre avant de démolir totalement ou partiellement un bâtiment

Avant de vous lancer dans des travaux de démolition, il est important de réaliser certaines démarches administratives et techniques, dont le diagnostic et la demande du permis de démolition.

Le permis de démolition

Il s’agit d’un document administratif délivré par le service de l’urbanisme d’une commune afin d’autoriser une démolition partielle ou totale d’un bâtiment. Ce permis a pour but de protéger le patrimoine architectural et paysager de monuments, quartiers, sites, zones naturelles sensibles…

Cette demande d’autorisation s’inscrit également dans une démarche de sécurité et de respect de l’environnement. Les permis de démolition sont valables sur certaines périodes et peuvent parfois être prolongés si cela est nécessaire.

Pour soumettre un dossier afin d’obtenir un permis d’urbanisme, il faut joindre :

  • Un plan de masse du bâtiment à détruire ;
  • Un plan sur la situation du terrain et son orientation ;
  • Un permis de construire (dans le cas où une reconstruction est prévue après la démolition) ;
  • Un Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) de démolition.

Il existe cependant une exception quant à l’exigence de détention d’un permis d’urbanisme avant la réalisation de démolition. En effet, si le bâtiment doit être démoli suite à une décision judiciaire ou si ce dernier est en ruine ou insalubre, le permis d’urbanisme n’est pas nécessaire.

Réaliser un diagnostic avant tous travaux de démolition

Pour plusieurs raisons, le diagnostic est une étape essentielle à réaliser avant de débuter tous travaux de démolition. La première est liée à des problèmes de sécurité.

Le diagnostic est réalisé par un professionnel qui devra avoir une connaissance complète de la structure à démolir, de ses spécificités, ainsi que de l’environnement autour. En plus du diagnostic physique de la structure, il y a également un DTA (Diagnostic Technique à l’Amiante) qui doit être réalisé afin de repérer les matériaux dégradés présents dans différentes parties telles que les faux plafonds, les canalisations, les toitures…

Un diagnostic au plomb peut aussi être réalisé lors de cette étape si l’édifice date d’avant 1949. Pour les travaux d’envergure ou nécessitant le démantèlement d’anciennes installations industrielles, un diagnostic sur les déchets dangereux pourrait également s’avérer nécessaire.

La deuxième raison qui nécessite la réalisation du diagnostic est son utilité pour déterminer les techniques et outils adéquats pour la démolition. Par ailleurs, cette étape permet aussi d’identifier les potentiels risques et d’adopter les précautions requises pour assurer une bonne réalisation du travail. Ainsi, le professionnel élabore une procédure de travail décrivant toutes les séquences de chaque opération.

Les différentes techniques de démolition en fonction du type de travaux menés

Il existe différentes façons de procéder à la démolition d’un bâtiment et cela dépend du type de travaux à réaliser. En effet, pour abattre le mur d’une maison, retirer un sol de carrelage, démolir un bâtiment entier, la technique utilisée sera différente. Par conséquent, il faut s’assurer que la technique de démolition choisie est en accord avec votre projet.

Technique de démolition manuelle

Cette technique ne requiert pas l’utilisation d’engins mécaniques et peut se réaliser de deux manières différentes : le sapement ou le dérasement.

  • Le sapement : cette technique de démolition manuelle consiste à détruire un ouvrage par le bas en perçant les bases de la fondation pour tout faire s’écrouler. Le sapement se réalise du bas vers le haut à l’aide de certains outils comme les masses et les marteaux pneumatiques, les câbles, les cales et étais, la pince multiusage. Cette technique est idéale pour détruire des murs situés dans des parties hautes et étroites.
  • Le dérasement : contrairement au sapement, le dérasement vise à démolir la structure du haut vers le bas afin de ne pas ébranler les fondations. Cette méthode est utilisée lorsque le but recherché est de réduire la hauteur, démolir la partie haute ou restaurer partiellement un édifice.

Technique de démolition mécanique

En matière de démolition mécanique, plusieurs méthodes se distinguent : le bulldozer, la pince de démolition, le godet et le croc à béton.

  • Le bulldozer ou bouteur : cette technique consiste à se servir d’engins pour pousser les matériaux et les faire tomber. Équipé d’une lame orientable, le bulldozer est idéal pour ébranler les bâtiments de faible hauteur en parpaings ou en briques jusqu’à leur fondation.
  • La pince à démolition : elle permet de démanteler les pièces de béton étroit et les structures en acier. La pince est généralement montée sur une pelle de démolition et existe sous deux types, S et U, qui représentent les formes de la mâchoire.
  • La technique de godet et de croc à béton : ici, il est question de pelles de démolition hydrauliques qui servent à réaliser des démolitions par traction, pression ou choc. La pelle mécanique est équipée du godet qui permet d’abattre les murs ayant résisté à la traction ou à la poussée. Ce matériel est destiné pour les murs porteurs, les fondations en parpaings ou en briques.

La démolition à l’explosif

Considérée comme l’une des techniques les plus efficaces, la démolition à l’explosif est appliquée sur les bâtiments de plus de 20 mètres de haut. Cette technique peut se faire selon diverses méthodes et avec différents types d’explosifs. Cependant, elle nécessite des règles de sécurité très strictes et le savoir-faire d’un expert qualifié.

La démolition par découpage

Cette technique consiste à délimiter les parties à détruire en les sciant ou en réalisant des perforations. La scie, le diamant, l’hydro-démolition font partie des outils utilisés pour réaliser cette technique réputée très précise.

La démolition par expansion

Non applicable sur les bâtiments très solides, la démolition par expansion est adéquate pour les destructions partielles d’ouvrage. Elle nécessite l’utilisation de vérins hydrauliques ou d’écarteurs.

Prix de la démolition d’un bâtiment

Le prix de la démolition d’un bâtiment va dépendre d’éléments que l’entrepreneur va prendre en compte comme :

  • l’emplacement du site ;
  • la nature de la démolition (type de structure, composition des matériaux…) ;
  • les engins et outils nécessaires.

Pour une maison, le coût moyen de la démolition peut varier entre 80 et 250 €/m2 sans contraintes particulières. En cas d’enlèvement des déchets, les entreprises peuvent facturer en moyenne entre 30 et 50 €/m3 supplémentaires afin d’assurer cette tâche. Toutefois, ces prix sont à titre indicatif et peuvent varier selon différents paramètres.

Comment trouver une entreprise pour démolir un bâtiment ?

Avant de choisir une entreprise de démolition de bâtiment, il faut procéder à des comparatifs d’offres afin de recevoir des devis. Vous pourrez ainsi faire le meilleur choix en fonction de vos besoins.

Lors du processus de sélection de l’entreprise, veillez à tenir compte de certains paramètres tels que :

  • la fiabilité de l’entreprise ;
  • la situation géographique du prestataire afin de l’évaluer par rapport à la localisation de votre chantier et ainsi limiter les frais de déplacement ;
  • la technique de démolition choisie et les outils nécessaires pour mener les travaux ;
  • la prise en compte de l’enlèvement des gravats et déchets dans le devis.

L’évaluation de ces différents éléments vous permettra de trouver la meilleure entreprise de démolition pour votre projet. Si vous voulez en savoir plus sur les travaux de démolition ? Vous voulez contacter une entreprise de démolition dans votre région ? Dans ce cas, vous pouvez vous rendre sur le site Bobex.be.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?