6 minde lecture

Comment isoler un grenier ?

isoler un grenier

Isoler un grenier reste une véritable opération de rénovation thermique qui permet d’améliorer l’efficacité thermique de votre maison et de gagner en confort en hiver comme en été. Il faut rappeler que les plus grosses pertes de chaleurs se font par le toit. Isoler un grenier vous permettra de réduire vos factures de chauffage.

Isoler un grenier : on vous dit tout

Il existe plusieurs solutions pour isoler le grenier de votre maison. Vous avez deux possibilités : isoler le plancher ou le toit du grenier. On vous présente les deux pour que vous puissiez les comparer. 

Comment isoler un grenier pas cher ?

Avant d’aborder les techniques d’isolation, il est important de parler d’abord du financement de vos travaux d’isolation. En effet, l’isolation du grenier implique des dépenses conséquentes. Il existe toutefois des solutions pour réduire le coût des travaux. La première des choses est de veiller au bon choix de l’entreprise prestataire. Cela passe par la comparaison des prix des matériaux et de la main d’œuvre. Avant de vous lancer dans la réalisation des travaux, il est conseillé de prendre le devis de différentes entreprises afin de choisir la meilleure offre. 

L’autre solution est relative aux aides financières disponibles. On a par exemple le CITE (Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique) qui couvre jusqu’à 30 % des travaux. Il y a aussi la prime énergie qui vous permet de financer l’intégralité ou une partie des travaux. L’éco-prêt à taux zéro constitue également une aide financière accessible sans condition de ressources. Le PES (Pacte Énergie Solidarité) permet aussi d’aider les foyers les plus modestes à optimiser l’isolation de leur logement.

Par ailleurs, si vous êtes un bon bricoleur, vous pouvez réaliser une partie des travaux. La pose d’une laine de verre par exemple n’exige pas de compétence particulière.

Comment isoler un grenier avec de la laine de verre ?

La laine de verre reste l’isolant le plus utilisé compte tenu de son efficacité et de son faible coût. La laine de verre est toutefois irritante pour la peau et pour les voies respiratoires supérieures. Pour cela, vous aurez besoin de quelques équipements de protection (masque, lunettes de protection, combinaison de peinture et gants). Il vous faudra aussi un mètre pour prendre la mesure des coupes à réaliser dans les rouleaux, d’un cutter et d’un pistolet à cartouches de colle. Ces deux derniers éléments sont nécessaires pour la pose d’une membrane étanche à l’air. Il faut noter que l’isolation du grenier avec la laine de verre se déroule en deux grandes étapes.

La première étape consiste à poser la membrane d’étanchéité. Mais avant cela, vous devez d’abord nettoyer le bas des murs ainsi que le plancher. La membrane d’étanchéité est directement posée sur le plancher. Vous devez donc la dérouler et la positionner. Il faudra toutefois veiller à ce qu’elle remonte de 10 à 15 cm sur les murs. L’étanchéité des lés de la membrane sera assurée par un adhésif destiné à cette fin. La membrane doit être aussi collée au bas des murs avec du mastic-colle pour empêcher l’humidité et l’air de pénétrer par les angles.

La deuxième étape consiste à poser les rouleaux de la laine de verre. Pour cela, il faudra dérouler les rouleaux de laine de verre. Vous devez bien appliquer aux murs les bandes de l’isolant. Chaque bande doit être en contact avec l’autre. En absence de plancher, il faudra marcher sur les pièces de bois utilisées pour réaliser la charpente. Vous devez rester vigilant afin d’éviter les chutes.

On distingue deux configurations pour la pose de la laine de verre :

  • Première configuration : il y a assez de place entre le plafond et le bas des solives. Dans ce cas, vous pouvez glisser les coupes de laines de verre entre elles. Il faudra juste réaliser des coupes pouvant passer à travers les gaines électriques et les suspentes.
  • Deuxième configuration : la place entre les solives et le plafond est insuffisante. Dans ce cas, l’isolant sera posé entre les solives. Vous allez devoir réaliser de nombreuses découpes. Il est important d’utiliser un support pour faciliter les coupes.

Pour une isolation optimale, vous devez tâcher de bien recouvrir toute la surface des combles. Pour le grenier, la résistance thermique requise est de 8 m²/k/W. Ainsi, pour une laine de verre dont la conductivité thermique est de 0,04 W/ m.k, l’épaisseur exigée est de 32 cm.

Comment isoler le sol d’un grenier ?

Isoler le sol du grenier constitue l’option la plus recommandée pour réduire considérablement les coûts de chauffage. C’est également l’option la moins chère. La méthode diffère selon la nature de la structure porteuse.

Pour une structure porteuse en bois

Pour isoler le sol d’un grenier avec une structure porteuse en bois, il faut savoir que le plancher en bois est moins solide. Il peut être isolé par simple remplissage de l’espace qui se trouve entre les solives à l’aide d’un isolant. Vous pouvez par exemple utiliser les panneaux isolants en laine minérale. L’épaisseur recommandée est de 15 à 23 cm. Vous devez d’abord attacher un écran pare-vapeur au côté intérieur de votre construction. À défaut de pouvoir installer un pare-vapeur, vous devez opter pour les panneaux isolants dotés d’un écran pare-vapeur. En dehors de la laine minérale, vous pouvez utiliser des flocons minéraux ou de la mousse polyuréthane pour remplir le plancher. En ce qui concerne la finition du plancher, si le sol n’est pas souvent utilisé, vous pouvez opter pour les panneaux de fibres ou à particules orientées. Ils sont accessibles à tous les budgets.

Pour une structure porteuse en béton

Concernant un grenier avec une structure porteuse en béton. Lorsque le plancher est solide, il faudra installer l’isolant au-dessus du plancher. Pour y arriver, vous devez d’abord appliquer à la surface existante un film imperméable à vapeur. Celui-ci doit être fixé uniquement au niveau des joints. Vous pouvez ensuite installer les panneaux isolants résistants à la pression au-dessus du film. L’idéal est de les installer en deux couches croisées. L’épaisseur totale est de 20 cm.

Vous êtes désormais incollable sur comment isoler un grenier. N’oubliez pas de faire appel à un professionnel du métier qui aura plus de connaissances. Et si vous voulez, pensez à vous servir de cette espace pour créer une nouvelle pièce !

Vous avez un projet de rénovation pour votre maison ?

Nos partenaires peuvent vous aider, demandez votre devis en ligne gratuitement.

Vous aimerez aussi

Réagir à l'article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Formulaire de contact

    Confiez-nous votre projet ou collaborons ensemble.

    Vos informations personnelles

    Suivant

    Sujet de votre demande d'information

    Ce site est protégé par reCAPTCHA, cette fonctionnalité est soumise aux règles de confidentialité et aux conditions d'utilisation de Google.