7 minde lecture

Comment nettoyer efficacement sa maison après des travaux ?

nettoyage après travaux

Les travaux de rénovation de votre intérieur sont enfin terminés et vous allez enfin pouvoir profiter de votre cuisine dernier cri ou d’une salle de bain flambant neuve. Mais, pas si vite, vous allez d’abord devoir passer par un nettoyage minutieux des déchets, gravats et poussières qui recouvrent vos meubles, votre sol et qui ont cruellement sali vos murs et plafonds.

Si la tâche peut parfois paraître ingrate, une organisation cohérente et des outils de nettoyage efficace vous aideront à en venir à bout. Mais par où commencer ?

Prévenir un maximum les salissures

Avant de penser à effectuer des travaux à l’intérieur de votre maison, il est important d’anticiper en la protégeant un maximum, afin d’éviter un nettoyage particulièrement désagréable de vos meubles ou bibelots. Vous pouvez, dans un premier temps, cloisonner la pièce concernée avec des draps pour l’isoler et ainsi mettre les autres pièces à l’abri d’éclats, de débris ou de salissures. Puis, il convient de vider la pièce, le plus possible pour libérer de l’espace en déplaçant les meubles et empêcher leur endommagement.

Pour protéger les meubles que vous n’aurez pas pu déplacer, utilisez de vieux draps ou des couvertures. Lorsque vous les enlèverez, faites-le délicatement, en les repliant sur eux-mêmes, afin d’empêcher un éparpillement des saletés.

Vous devez également préserver le sol d’éventuelles projections de peinture en y plaçant des bâches de protection que vous fixerez avec du scotch.

Enfin, pour éviter d’abîmer vos objets de valeurs, placez-les soigneusement à l’abri, dans un carton ou un sac-poubelle.

Nettoyage de la poussière et des gravats

Malgré ces précautions, il est probable qu’un nettoyage plus ou moins important soit nécessaire dans la zone de travaux impliquant l’usage de produits de nettoyage performant, Distripro en propose notamment une large gamme. Mais, avant de procéder à un nettoyage plus poussé, il convient de débarrasser poussières et gravats.

Pour ce faire, il est recommandé de porter de vieux vêtements et un masque de protection pour éviter l’inhalation de poussières. Afin d’esquiver un nettoyage trop conséquent, en toute fin de travaux, essayer de procéder à celui-ci au fur et à mesure. Vous pouvez attendre la fin de la journée ou nettoyer grossièrement après la fin d’une étape importante telle que l’abattement d’un mur ou une cloison.

Pour une élimination efficace de la poussière et des gravats, il est essentiel de procéder méthodiquement, en commençant par ce qu’il y a de plus haut. Les saletés tomberont ainsi au sol qui sera nettoyé en dernier.

Pour les débris de taille importante, préférez l’utilisation d’un aspirateur de chantier à un traditionnel, si vous en possédez, car celui-ci sera plus puissant. Afin d’éliminer la poussière flottante dans l’air, il est important d’aérer un maximum la zone de travaux, en ouvrant les fenêtres à proximité, vous pouvez également utiliser un ventilateur, dirigé vers l’extérieur.

Enfin, pour les poussières récalcitrantes, munissez-vous d’un chiffon imbibé d’eau préalablement mélangée à de la glycérine.

Le traitement des murs et plafonds

Une fois le décapage grossier de la poussière et des débris terminé, un nettoyage plus en profondeur des murs et plafonds sont indispensables. Pour ce faire, plusieurs possibilités s’offrent à vous afin d’assainir de façon efficace l’ensemble de votre habitation.

Tout d’abord, passez l’aspirateur du sol au plafond, pour enlever les débris collés ou accrochés. Puis, vous pouvez utiliser tout simplement une serpillière humide, en prenant bien soin de l’essorer au maximum pour éviter que l’eau ne vous tombe dessus. Procédez méthodiquement en commençant par un coin, puis nettoyer d’une façon similaire à celle que vous feriez pour le sol.

Afin d’éviter l’endommagement de vos murs et plafonds, vous pouvez également utiliser un balai sur lequel vous placerez une serviette humide. Prêtez aussi bien attention de bien nettoyer les zones parfois moins visibles. En effet, les plinthes, fenêtres, vitres ou portes ont tendance à être oubliées.

Afin d’optimiser de façon plus efficace le nettoyage de vos murs et plafonds, l’utilisation d’un nettoyeur vapeur est vivement recommandée.

Le nettoyage des sols

Une fois le déblaiement des débris effectués et les murs et plafonds nettoyés, vous pouvez enfin vous atteler à laver le sol en profondeur. L’idéal est évidemment de ne pas laisser s’accumuler la poussière sur le sol et de passer le balai après chaque journée de travail. Cependant, cela n’empêchera pas les particules de poussières ou de saletés de s’incruster dans vos carrelages, moquettes ou parquets.

Pour venir à bout de toutes ces salissures, vous pouvez vous munir de votre balai à poils droits et d’une ramassette, cela fera l’affaire pour les sols durs, type parquet.

Pour vos moquettes, l’utilisation d’un aspirateur puissant est évidemment plus indiquée, et plus particulièrement un aspirateur vapeur qui décollera la saleté en profondeur.

Votre sol étant maintenant débarrassé de poussières en profondeur, vous allez pouvoir le nettoyer à grande eau, à l’aide d’une serpillière et de produits de nettoyage. Les balais de type « Swiffer » sont également très efficaces sur vos parquets ou carrelages. À cette étape, il est également judicieux de nettoyer vos meubles de façon plus conséquente, à l’aide de produits ménagers.

Comment enlever les taches récalcitrantes ?

Vous avez passé toutes ses étapes avec succès, mais une mauvaise surprise vient gâcher votre plaisir. Vous découvrez avec stupéfaction que de vilaines tâches sont présentes sur vos sols, murs ou objets de valeur.

Concernant les taches sur votre sol, essayez d’appliquer un chiffon imbibé d’eau gazeuse ou oxygénée et frottez vigoureusement. S’il s’agit de traces de peinture, appliquez du dissolvant ou de l’acétone, particulièrement efficaces pour venir à bout de ce type de traces. Attention tout de même de ne pas trop insister, sous peine d’endommager votre parquet.

Concernant les traces de ciment ou de colle, tentez d’y appliquer un désincrustant puis grattez à l’aide d’une spatule. Si la peinture a endommagé vos fauteuils ou canapés en tissu, il est important de les laver le plus rapidement possible, afin d’éviter qu’elle ne s’incruste définitivement. Utilisez pour cela, un mélange de white-spirit et de vinaigre blanc puis rincez abondamment.

Faites appel à des spécialistes du nettoyage

Afin de gérer au mieux la période de travaux et de vous délester du nettoyage fastidieux qui en découle, vous pouvez aussi faire appel à des professionnels qui se chargeront à votre place de ces tâches désagréables.

En effet, le manque de temps, d’envie ou de motivation peut vous amener à prendre cette décision. Une entreprise spécialisée de nettoyage peut intervenir et vous assurer ainsi une propreté optimale suite à vos travaux de rénovation, en vous proposant notamment un dépoussiérage et un lavage particulièrement minutieux. Cependant, cela représente un coût qui évoluera en fonction de la superficie et du type de travaux effectués.

Vous avez un projet de rénovation pour votre maison ?

Nos partenaires peuvent vous aider, demandez votre devis en ligne gratuitement.

Vous aimerez aussi

Réagir à l'article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Formulaire de contact

    Confiez-nous votre projet ou collaborons ensemble.

    Vos informations personnelles

    Suivant

    Sujet de votre demande d'information

    Ce site est protégé par reCAPTCHA, cette fonctionnalité est soumise aux règles de confidentialité et aux conditions d'utilisation de Google.