Tâches au plafond, papier peint gondolé, cloques ou écailles dans la peinture ou moisissure sur le haut des murs, pas de doute, votre toit-terrasse présente un défaut d’étanchéité ! Problème de conception ou vétusté, il vous faut intervenir rapidement. En entraînant une ou plusieurs fuites, ce défaut d’étanchéité va en effet très vite provoquer de gros dégâts à l’intérieur de votre domicile et nuire à sa salubrité. Pas de panique, on vous explique comment remédier au problème !

Les spécificités du toit-terrasse

Contrairement aux toits classiques qui présentent une inclinaison de 20 à 40% selon le matériau de couverture utilisé, le toit-terrasse n’affiche qu’une pente très faible. L’évacuation des eaux de pluies se fait forcément moins bien et l’étanchéité du toit terrasse doit être particulièrement soignée dès la conception. Différentes techniques sont alors utilisées pour étanchéifier cette surface quasi plane qui protège votre bâti :

  • Revêtement bitumineux ;
  • Membrane EPDM/PVC ;
  • Système d’étanchéité liquide (résines de polyuréthane ou résines de Poly Méthyl Méthacrylate).

Dalles, carrelage ou gravier sont ensuite utilisés pour apporter une couche supplémentaire de protection et l’esthétisme recherché. Un problème d’étanchéité trouve son origine dans un défaut de mise en œuvre de la technique d’étanchéité choisie à la conception ou dans l’altération provoquée par le temps qui passe et la succession des intempéries. Dans tous les cas, une intervention urgente sur toiture est à effectuer dès la découverte du problème.

Bon à savoir : l’étanchéité de votre toit terrasse relève de la garantie décennale mise en place à la livraison de votre construction. Celle-ci à moins de 10 ans ? Contactez directement l’assureur concerné. Les travaux nécessaires seront pris en charge par ce dernier !

Identifier le problème

Choisissez une période de beau temps pour intervenir. Commencez par assainir votre charpente et votre plafond en asséchant les parties humides. Il vous faut ensuite identifier l’origine du problème. Attention, ce dernier ne se trouve pas forcément à l’aplomb des dégâts constatés au plafond. L’eau peut en effet suivre des chemins parfois surprenant. L’entrée de l’eau s’effectue généralement par une ou plusieurs fissures ou déchirement dans la couche d’étanchéité.

Si vous ne parvenez pas à repérer ce point d’entrée, faites appel à un professionnel. Celui-ci pourra notamment utiliser un gaz traceur ou un fumigène pour identifier avec certitude l’origine de la fuite. La suite dépend de l’ampleur du problème. Une fuite très localisée peut faire l’objet d’un traitement ciblé. Lorsque l’ensemble du toit est concerné par une multitude d’infiltrations, la reprise d’étanchéité doit être complète : concrètement, l’étanchéité du toit-terrasse doit être totalement reprise.

Nettoyez correctement la zone concernée

L’efficacité de votre intervention passe obligatoirement par un nettoyage de la zone concernée. Éliminez la couche d’étanchéité défectueuse au grattoir et balayez consciencieusement les résidus. Centrée autour du point d’entrée, la zone mise à nue doit dépasser ce dernier. Une surface propre et nette est un préalable indispensable à la reprise d’étanchéité.

Quelle technique utiliser ?

Pour reprendre une partie de l’étanchéité de votre toit-terrasse, il est préférable d’utiliser la même technique et les mêmes produits que ceux employés initialement. L’interaction entre deux produits ou techniques différentes n’est pas toujours sans conséquences. Si vous devez reprendre l’ensemble de l’étanchéité de votre toit terrasse, vous êtes libre de votre choix technique à condition d’offrir une surface de pose parfaitement propre et saine. Cela peut passer par un rechapage de votre toit-terrasse. Le prix de l’intervention reste déterminé par les contraintes particulières liées à la configuration des lieux et la technique choisie. Comptez en moyenne :

  • De 10 à 35€ le m² pour un enduit bitumineux ;
  • De 10 à 20€ m² pour l’EPDM et le PVC ;
  • De 25 à 65€ le m² pour le SEL.

Une intervention délicate

La reprise de l’étanchéité de votre toit-terrasse ne s’improvise pas. Elle implique un travail en hauteur, le port de charges lourdes, un outillage spécifique et une vraie maîtrise des techniques d’étanchéification. Cette dernière ne tolère aucune imperfection. Dans bien des cas, mieux vaux faire appel à un professionnel qui saura préciser l’origine et l’ampleur du problème pour intervenir en sécurité et efficacement.

Ne négligez jamais les conséquences d’un défaut d’étanchéité de votre toit-terrasse. Immanquablement, la fuite générée finira par produire des dégâts conséquents dont le coût des réparations alourdira le montant de la facture finale. Un problème à traiter vite et bien avec un professionnel compétent !

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?