comment réagir en cas de fuite d'eau ?

Vous avez constaté une présence d’eau anormale dans votre appartement ou une consommation d’eau trop élevée sur votre compteur ? Une fuite d’eau peut rapidement devenir un désagrément important qu’on aurait voulu éviter. Voici quelques conseils pour qu’un incident ne se répercute pas sur votre facture.

Agir… et vite !

Votre facture d’eau présente une surconsommation anormale et que vous ne reconnaissez pas dans vos usages (jardinage, nettoyage de voiture, etc.) ? Cela indique vraisemblablement une fuite d’eau.

Lorsque qu’on constate un dégât des eaux ou des fuites, le tout est de bien agir pour éviter d’autres dommages qui pourraient survenir par la suite.

Le premier réflexe avant d’appeler le plombier est de couper l’arrivée d’eau et l’électricité si la fuite se trouve à proximité de prises électriques, de câbles ou d’appareils ménagers. Il s’agit d’un geste essentiel afin de garantir la sécurité de toutes les personnes présentes dans le logement. Cela évitera également d’alourdir votre facture d’eau potable.

Les canalisations d’arrivée d’eau se situent la plupart du temps dans les pièces d’eau (salle de bain, toilettes, cuisine) ou bien dans un sous sol. Dans certains cas, les canalisations peuvent également se trouver à l’extérieur de la maison, sous une trappe de service.

Identifier l’origine de la fuite d’eau

Pour localiser la fuite d’eau, vous pouvez mener votre enquête ou bien faire appel à un professionnel de la plomberie pour effectuer la recherche.

Il convient d’abord de situer grossièrement la fuite d’eau, est-elle avant compteur ou après compteur ?

Si elle se trouve avant, vous devrez prévenir votre service fournisseur d’eau potable pour qu’ils fassent réparer l’arrivée d’eau par un technicien ou plombier qualifié.

Si le problème provient d’après le compteur d’eau, il faudra pousser la recherche de fuites en suivant les canalisations depuis celui-ci.

L’une des premières sources de fuite d’eau provient généralement des pièces d’eaux (toilettes, salle de bain, buanderie et cuisine). Les fuites d’eau peuvent ainsi venir d’un joint abîmé au niveau d’un robinet, d’une canalisation endommagée ou tout simplement d’un robinet laissé ouvert. Un plombier compétent saura trouver rapidement la cause et la réparer dans la foulée, ou au moins la minimiser le temps de trouver les pièces si besoin.

Si la partie atteinte est située au plafond, il y a des risques que cela émane d’un dégât des eaux chez votre voisin du dessus (en appartement) ou de la toiture de votre maison.

Si le sinistre se trouve chez votre voisin (dans le cas d’un appartement), vous n’avez malheureusement pas grand-chose à faire si ce n’est le prévenir, établir un constat amiable et contacter le service « Sinistres » au numéro qui figure sur votre contrat d’assurance habitation (loi L113-1 à L113-17 du Code des assurances).

Si l’origine du problème vient de la toiture de votre maison, il est urgent d’agir, car les fuite d’eau peuvent mettre à mal l’étanchéité de votre couverture, abimer votre isolation et provoquer des dégâts d’humidité.

Et après ?

S’il s’agit d’une fuite repérée à temps, un simple coup de serpillère pourra suffire. Cependant, un problème ne prévient pas et les dégâts sont parfois constatés trop tard. Dans ce cas, l’eau peut avoir eu le temps de pénétrer les meubles et les murs de la maison.

Si vous constatez des traces d’humidité, un décollement de la tapisserie, de la peinture cloquée ou bien de l’eau qui ruisselle sur les murs, votre mur est sûrement atteint en profondeur.

Pour un dégât des eaux ou des fuites de canalisation dans le logement, il faut s’armer de patience avant de pouvoir effectuer des travaux de rénovation. Le séchage naturel reste la solution la plus efficace, mais peut s’avérer très long. La déshumidification, elle, va permettre de baisser le taux d’humidité présent dans la pièce. Le mur séchera plus facilement et plus rapidement. L’opération peut tout de même prendre plusieurs semaines. Une fois le mur devenu sec, vous pourrez effectuer les travaux de rénovation, à savoir réparer les parties endommagées.

À savoir : il existe une peinture anti-humidité, qui peut être recouverte d’une autre peinture de finition.

De la fuite au dégât des eaux, la conséquence est plus grave sur un parquet flottant. Plus fragile qu’un carrelage, il est susceptible d’absorber l’eau. Ces dommages sont irréversibles, puisque suite à l’incident, le parquet se déforme et se gondole jusqu’à devenir impraticable. Dans ces conditions, le sol doit donc être intégralement changé.  

Déclarer les dommages

Bien sûr, dès que vous constatez des problèmes liés à une fuite d’eau ou une canalisation, vous devez impérativement en informer votre assurance habitation et votre propriétaire si vous êtes locataire du logement. L’assurance habitation fera intervenir un plombier professionnel pour la recherche de fuite, constater les dégâts et évaluer le coût pour la réparation et la rénovation.

Pour deux voisins concernés par un dégât des eaux, un constat amiable est à remplir avant de le transmettre à chacune des assurances. Renseignez-vous auprès de votre assureur ou du syndic de copropriété de l’immeuble pour obtenir un modèle de constat. C’est également valable si vous êtes locataire du logement. Enfin, conservez bien les factures d’intervention ou de matériel acheté afin de pouvoir justifier le sinistre auprès de votre assurance habitation.

Dans le cas d’une rupture de canalisation enterrée par exemple, la fuite peut parfois passer inaperçue pendant de longues périodes. Vous constaterez seulement la forte consommation d’eau affichée sur votre facture d’eau, ainsi qu’un prix à payer beaucoup plus élevé que d’habitude. Sachez que dans cette situation, le service d’eau potable est dans l’obligation de vous informer de la constatation d’une consommation anormale du volume d’eau. Si vous justifiez de l’intervention d’un artisan plombier pour la rechercher et la réparation de la fuite, votre facture sera plafonnée à un montant plus réduit défini par la loi.

[Conseil du pro] Pensez à faire vérifier la toiture de votre logement par un professionnel. Des ardoises ou des tuiles endommagées altèrent la capacité d’étanchéité de votre couverture.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?