8 minde lecture

Comment choisir un appareil photo ?

jeune femme qui prend une photo grâce à un appareil photo

Comment raconter une « histoire sans parole » ? La réponse est universelle : la photographie. En mêlant technique et créativité, aussi bien que maîtrise et sensibilité, la photo est un lien vers le passé aussi bien qu’une projection vers l’avenir.

Qu’il s’agisse de figer un éclat de rire ou un instant de mélancolie, de prendre un selfie avec votre star préférée, de magnifier les insectes de votre jardin, ou encore de valoriser vos proches en mode portrait, nous vous accompagnons pour faire choix du bon appareil photo numérique (APN).

Comment choisir un appareil photo ? Les critères de choix essentiels

Notre analyse pour valider le niveau de performance d’un APN est basée sur la taille du capteur, le mode de l’APN, ainsi que la présence du format RAW. Sans représenter une liste exhaustive des critères essentiels, ils sont importants pour valider le niveau de performances d’un appareil photo afin de faire le bon choix.

La taille du capteur

Alors que l’aspect net d’une image imprimée grand format dépend essentiellement du nombre de pixels inscrit sur la fiche technique d’un APN, celui-ci ne définit pas réellement la netteté de l’image. À l’inverse, la taille du capteur a un rôle essentiel. Ainsi, plus elle est importante :

  • Plus la plage dynamique est étendue, restituant aussi bien les basses lumières que les plus intenses : prises de vues en concert ;
  • Plus la profondeur de champ est importante, facilitant la gestion des flous en arrière-plan : mode portrait, et
  • Meilleure est la gestion du bruit, évitant l’apparition de pixels de couleur claire dans les zones sombres de l’image.

Les modes

Avant de finaliser votre prise de connaissance de l’appareil photo numérique et faire un choix avisé, vous devez aussi savoir que quatre grands modes divisent le genre :

  • Le mode programme : idéal pour des prises de vues rapides. C’est la quantité de lumière qui traverse l’objectif qui définit la vitesse d’obturation et l’ouverture. Les deux paramètres s’équilibrent automatiquement sans intervention manuelle ;
  • Le mode priorité à l’ouverture : le réglage de l’ouverture de l’objectif se réalise manuellement, alors que la vitesse d’obturation est gérée par l’APN. En tant que photographe, vous conservez le contrôle de la profondeur de champ sans vous soucier de l’exposition, de la vitesse d’obturation. Pour une prise de vue dans un environnement peu éclairé, optez pour grande ouverture. La vitesse d’obturation calculée est relativement faible obligeant parfois à poser l’APN sur un support (trépied) ;
  • Le mode priorité à la vitesse (d’obturation) : le réglage de la vitesse est manuel alors que celui de l’ouverture est automatique et fonction du niveau de luminosité. Ce mode est utilisé essentiellement lorsqu’il s’agit de figer un mouvement (sportif en évolution) ou de générer un flou en arrière-plan (portrait) :
  • Le mode manuel : contrôle manuel de la vitesse d’obturation et de l’ouverture, soit prise en charge intégrale des contrôles d’exposition par le photographe. Adapté pour des prises de vues en très forte exposition lumineuse où un réglage manuel correct obtient des images cohérentes, évitant la surexposition ou la sous-exposition.

Le format RAW

L’enregistrement au format RAW reste optionnel pour les appareils photos milieu et bas de gamme. Lorsqu’il est présent, le capteur recueille des données brutes qui sont stockées telles quelles dans le fichier RAW qui en résulte. Les images ne sont pas traitées par le processeur de l’appareil, contrairement à un fichier JPEG qui subit les réglages de contraste, de netteté, de saturation des couleurs et de balance des blancs, ainsi que l’interpolation des données issues des cellules de celui-ci, le dématriçage.

Le fichier RAW est donc un fichier de travail. C’est le photographe qui modifie ses images.

En fonction des critères que nous venons d’évoquer, nous avons analysé les différents types de boîtiers, comparez leurs caractéristiques techniques, validez leur niveau de qualité et sélectionné deux APN par type. Vous n’avez plus qu’à nous suivre !

Comment choisir un appareil photo en fonction des différentes typologies ?

Aujourd’hui, l’appareil photo le plus couramment utilisé est le smartphone. Pour autant, les grands noms tels que Sony, Canon, Fuji, Panasonic, etc., n’ont pas abdiqués. Dans un marché en perte de vitesse, ils fabriquent des modèles de plus en plus performants, répartis en quatre grands groupes : compact, reflex, bridge et hybride.

Dans chacun de ces groupes, nous citons deux APN. Le premier figurant parmi les mieux notés, il peut être qualifié d’APN expert. Le second est notre coup de cœur, alliant qualité des images et design original tout en respectant un excellent rapport qualité/prix. Pour chacun d’eux, nous citons les avantages et les inconvénients. C’est maintenant à vous de bien choisir et surtout, de vous faire plaisir !

Choisir un compact, l’appareil photo numérique de poche

Petit et léger, le compact est l’APN de poche idéal, tout en intégrant des éléments similaires à ceux des appareils plus sophistiqués, avec un zoom et un flash intégrés. Il affiche un excellent rapport qualité/prix.

Si la principale évolution des compacts de dernière génération est l’augmentation de la taille de leur capteur, générant des images de meilleure qualité, un point de comparaison essentiel reste le type de zoom : optique (physique) ou numérique (virtuel, géré par application).

Les avantages du compact

  • Simplicité d’emploi ;
  • Meilleure qualité de photos que le smartphone ;
  • Présence d’un zoom optique ;
  • Résistance aux chocs et étanchéité ;
  • Éventuel pilotage à distance avec votre appareil mobile (smartphone, tablette).

Les inconvénients du compact

  • Moyenne qualité de l’image, surtout pour l’impression des photographies ;
  • Temps d’attente entre deux photos, principalement lorsque le compact retouche automatiquement l’image qui vient d’être prise ;
  • Zoom peu performant ;
  • Batterie à faible autonomie ;
  • Écran peu lisible en pleine lumière (soleil);
  • Ensemble des réglages automatiques.

Nos choix de compacts

Nos choix pour les appareils photo compacts se tournent vers le Fujifilm X100V et le Sony DSC-W830 :

Choisir un reflex et son système autofocus

Le reflex est équipé d’un système autofocus, très séduisant pour les photographes amateurs. Vous pourrez choisir votre mode de fonctionnement : le mode « vue par vue » pour lequel le sujet est fixe et le mode « rafales », permettant des prises de vues en continu sur des sujets en mouvement.

Les avantages du reflex

  • Objectif interchangeable ;
  • Mode RAW, avec ou sans compression ;
  • Capteur de grande taille ;
  • Bruit numérique très bien géré ;
  • Plage dynamique élevée ;
  • Viseur optique ;
  • Adaptation d’un flash extérieur.

Les inconvénients du reflex

Le prix du boîtier et des accessoires associés (objectifs) revient fréquemment comme l’inconvénient majeur du reflex.

Nos choix de reflex

Le Nikon D850 pour les professionnels et le Canon EOS 2000D pour les photographes moins aguerris.

Choisir un bridge, le meilleur tarif des APN

Le bridge est un appareil photo polyvalent, mélange condensé du réflex et du compact. Les prises de vue se font automatiquement, sans pour autant avoir l’opportunité de changer d’objectif.

Les avantages du bridge

  • Son ergonomie : prise en main aisée ;
  • Vitesse d’obturation réglable ;
  • Ouverture du diaphragme ;
  • Balance des blancs performante ;
  • Différents modes de prises de vue (macro, rafale, etc.) ;
  • Zoom en moyenne de 30 à 40X ;
  • Tournages vidéo en Haute Définition (HD) pour la majeure partie et en Ultra 4K HD pour les appareils les plus sophistiqués.

Les inconvénients du bridge

  • Capteur de petite taille (en règle générale) ;
  • Objectif fixe ;
  • Viseur électronique relayé par un petit écran numérique.

Nos choix de bridges

Le Kodak PixPro et le Canon Powershot SX 430 IS :

Choisir un hybride et opter pour le bon compromis

Aussi nommé Micro 4/3 ou Compact à Objectif Interchangeable (COI), l’hybride est un compromis très apprécié, des photographes novices comme des plus confirmés.

Les avantages

  • Taille du capteur suffisante : amélioration de la gestion du bruit, plage dynamique étendue ;
  • Objectifs interchangeables : les performances sont moins bonnes que pour les compacts ;
  • Les images sont excellentes.

Les inconvénients

  • Réactivité inférieure à celle d’un réflex ;
  • Un choix des objectifs limité ;
  • Un coût relativement élevé.

Nos choix d’hybrides

Le Fuji X-T1 et le Sony Alpha 7 II :

Pour obtenir les meilleurs tarifs du marché, appuyez-vous sur les différents comparateurs afin de repérer l’enseigne dans laquelle l’appareil est affiché au prix le plus bas.

Vous avez un projet de rénovation pour votre maison ?

Nos partenaires peuvent vous aider, demandez votre devis en ligne gratuitement.

Vous aimerez aussi

Réagir à l'article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Formulaire de contact

    Confiez-nous votre projet ou collaborons ensemble.

    Vos informations personnelles

    Suivant

    Sujet de votre demande d'information

    Ce site est protégé par reCAPTCHA, cette fonctionnalité est soumise aux règles de confidentialité et aux conditions d'utilisation de Google.