trouver bon plombier erreurs à éviter

Que ce soit pour une canalisation bouchée, un écoulement anormal d’eau sur le robinet ou le besoin d’installer un nouveau dispositif sanitaire, nombreuses sont les raisons qui peuvent vous obliger à contacter un plombier chauffagiste. Grâce à son expertise, ce dernier pourra diagnostiquer et résoudre le problème. Néanmoins, si vous êtes à la recherche d’un bon plombier à Angoulême, certaines erreurs sont à éviter.

Choisir un plombier sans faire une comparaison de devis

Bien que vous soyez dans un besoin urgent, il est plus prudent de faire un minimum de recherche. Même si un artisan plombier Angoulême se présente comme n’étant pas cher, le mieux serait de demander un devis. Toutes les informations essentielles telles que les références du plombier ainsi que son tarif y sont mentionnées.

Si vous le pouvez, faites une demande simultanée auprès de plusieurs artisans. Cela vous permettra d’avoir une idée du tarif sur le marché. Étant donné qu’il vous faut bénéficier d’un travail de haute qualité, il est préférable de ne pas opter pour un tarif trop bas, au risque de se faire arnaquer. Il faut noter qu’en France, le tarif moyen des plombiers varie de 40 à 60 euros l’heure, tout en sachant qu’un plombier chauffagiste intervenant en urgence peut proposer un tarif plus élevé. Si vous résidez à Angoulême et êtes à la recherche d’un plombier à proximité, vous êtes certain de trouver le professionnel idéal chez Les Bons Artisans.

Faire appel à un plombier non assuré

Dans le BTP, l’assurance de responsabilité civile ainsi que la garantie décennale comptent parmi les assurances obligatoires. Étant un artisan du domaine, tout plombier bénéficie d’une couverture en cas de vice de travaux ou d’accidents. Un plombier assuré est plus fiable et crédible.

Avant même d’inviter un plombier pour une quelconque réparation ou installation dans votre demeure, il convient alors de vérifier si ce dernier est couvert par les assurances obligatoires. Cela vous épargnera de mauvaises surprises pendant ou après les travaux. En effet, il est probable que le tarif vous revienne plus cher en cas de travaux défectueux ou d’accidents.

Donner son accord sans analyser le devis

Lorsqu’un devis est établi, il ne suffit pas d’y jeter un coup d’œil et de donner son accord. Le devis représente ici le contrat entre l’artisan et son client. Certains détails clés à ne pas négliger doivent y figurer. Il s’agit entre autres de la date de rédaction, des coordonnées complètes de l’artisan ou de l’entreprise qui l’emploie, du nom du client et de son adresse, de l’état des lieux avant l’exécution des travaux.

Les détails relatifs à la quantité et au prix de chaque prestation, le coût des pièces à utiliser pour la réparation ainsi que les modalités de décompte du temps de travail doivent être également mentionnés. En ce qui concerne le tarif, le devis doit préciser le taux horaire de TTC de la main d’œuvre, la somme globale avec et sans taxes, la durée de validité de l’offre. Par ailleurs, certains devis sont fracturés tandis que d’autres sont gratuits et sans engagement. Assurez-vous également que le devis soit établi en deux exemplaires. En cas de doute sur l’une de ces informations, vous avez toujours la possibilité d’annuler l’intervention avant qu’elle ne débute.

Ne pas suivre les travaux pendant l’exécution

Généralement, il faut bien plus que quelques secondes pour qu’un diagnostic soit établi. Prenez le temps d’expliquer le problème auquel vous faites face. Au cas où l’artisan entreprendrait une réparation sans avoir fait un examen, le mieux serait de renoncer à l’intervention.

Quand bien même vous n’avez pas une connaissance en la matière, il est recommandé de contrôler régulièrement l’avancée des travaux. Gardez un œil sur les réparations réalisées et ne vous laissez surtout pas entrainer vers un lot de travaux complémentaires.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?