6 minde lecture
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest

Comment choisir son pantalon de travail ?

pantalon de travail

Du fait de votre activité professionnelle, vous êtes tenu de porter un pantalon de travail. Êtes-vous un chef cuisiner dont les plats font voyager les esthètes ? Un électricien qui travaille sur des lignes à haute tension ? Un logisticien dont la charte professionnelle exige un apparat particulier ?

Nombreuses sont les raisons à même de vous pousser à porter un pantalon de travail. Seulement voilà… Autant il est admis que ce vêtement professionnel est indispensable, autant peu d’informations circulent concernant sa sélection. Il existe également beaucoup de marques, comme Modyf qui proposent ce genre de vêtement. Alors, concrètement, comment choisir son pantalon de travail ?

Pantalon de travail : comment le choisir ?

En moyenne, vous travaillez huit heures par jour. Cela signifie que vous allez passer huit heures avec ce pantalon de travail. En foi de quoi, vous avez tout intérêt à le choisir avec soin. Pour ne pas regretter votre choix, basez-vous sur ces trois critères.

1. Quel est votre métier ?

Un plombier n’a pas les mêmes besoins qu’un cuisinier. Avant de glisser un pantalon de travail dans votre caddie, posez-vous la question : « en quoi exactement cadre-t-il avec mon métier ? ».

Par exemple, un artisan BTP optera pour un pantalon coupé dans un tissu solide et doté de renforts. Sans toutes ces protections, les gravats et autres matériaux solides auront rapidement raison de ses vêtements.

À titre d’illustration, il est aussi possible de s’appuyer sur les ouvriers routiers. Étant donné qu’ils travaillent à proximité d’automobiles (et parfois de nuit), ils se doivent d’avoir des pantalons de travail visibles de nuit. C’est pourquoi ils s’équiperont de pantalons à bandes lumineuses.

Avant de sélectionner un pantalon de travail, projetez-vous dans votre quotidien.

2. Est-ce que ce pantalon de travail est confortable ?

Un pantalon de travail se doit d’être confortable. Autrement, au lieu de vous concentrer sur votre activité, vous serez constamment en train de le repositionner. Imaginez l’impact négatif sur votre productivité…

La coupe du pantalon

Naguère, les femmes n’avaient d’autre choix d’enfiler des vêtements masculins et de composer avec l’inconfort qui en découlait. Heureusement que de l’eau a coulé sous les ponts….

Aujourd’hui, il existe des pantalons de travail qui tiennent compte non seulement du genre mais aussi des morphologies. C’est ainsi que vous trouverez des pantalons de travail à taille élastique afin de ne pas compresser votre abdomen. De même, les fabricants donnent désormais la possibilité d’ajuster la longueur de l’entrejambe.

Autre critère à prendre en considération : la rehausse dos. Il s’agit d’une bande de tissu qui évite les infiltrations d’air en position accroupie. En parallèle, ce rajout permet d’éviter de dévoiler son postérieur peu importe les mouvements.

L’extensibilité du pantalon

Un bon pantalon de travail est un vêtement qui suit les mouvements du professionnel dans ses mouvements. Si vous êtes amené à beaucoup bouger dans le cadre de votre activité, il est conseillé d’opter pour un pantalon stretch.

Ainsi, le pantalon stretch est composé d’un tissu auquel a été ajouté de l’élasthanne. Pouvant s’étirer de tous les côtés, ce type de pantalon est très confortable.

Le nombre de poches

Un pantalon de travail est un accessoire qui vous suivra pendant toute la journée. En foi de quoi, il est recommandé de choisir un modèle ayant plusieurs poches. En fonction des spécificités du secteur, il existe différents types de poches :

  • la poche mètre ;
  • la poche outils ;
  • le passant porte manteau ;
  • l’anneau en D ;
  • les poches volantes ;
  • etc.

3. Quelle est la couleur du pantalon ?

Rouge, vert, jaune, … Actuellement, il est possible de choisir un pantalon de travail existant dans toutes les teintes. Vous trouverez une gamme chez Modyf par exemple. Bien évidemment, parfois, la réglementation du travail est telle que vous serez plus enclin à opter pour une couleur.

Prenons un exemple concret. Pour les plombiers, il est de coutume d’utiliser un pantalon de travail de couleur bleu. En revanche, un paysagiste sera naturellement plus enclin à opter pour du vert.

Quelles sont les normes des pantalons de travail ?

Afin de s’assurer que les professionnels travaillent dans d’excellentes conditions, les législateurs ont mis sur pied des normes. S’appliquant aux pantalons de travail, elles tiennent compte des conditions de travail.

Par exemple, pour les personnes travaillant à haute température, les pantalons de travail sont tous estampillés NF EN 351. Ignifugés, ces vêtements vous protégeront des flammes et des potentielles brûlures.

Si vous êtes au contact permanent de l’eau, votre pantalon de travail devra répondre aux conditions de la norme NF EN 24920. Et ce ne sont que quelques exemples parmi tant d’autres.

Quels sont les dangers auxquels vous vous exposez dans votre métier ? Prenez le temps de répondre à cette question. Eau, électricité, flammes, objets tranchants, … Les menaces sont plus nombreuses que vous le pensez. Une fois que vous les aurez identifiés, cherchez un pantalon de travail qui réponde à vos critères.

Quels sont les différents tissus disponibles pour des pantalons de travail ?

Un pantalon de travail peut être coupé dans différents tissus. Parfois, les fabricants ont recours à des fibres pour concevoir des pantalons de travail qui résisteront à toutes les intempéries.

Les fibres naturelles

Certaines fibres naturelles sont d’origine végétale (coton, jute, lin, chanvre, …), animale (laine, mohair, cachemire, soie, etc.) ou alors minérale (fibre de verre).

Les fibres synthétiques

Issues de dérivés pétroliers, les fibres synthétiques sont le produit de l’industrie chimique. Dans de certains cas, les fibres sont le résultat d’une synthèse organique. C’est notamment le cas du polyamide, de l’acrylique ou de l’aramide.

Le coton

Agréables au toucher, les pantalons de travail en coton disposent d’un fort pouvoir absorbant. Souple, confortable, ce textile se froisse facilement et a tendance à rétrécir au lavage.

Le polyester

Bien que rêche, un pantalon de travail en polyester se caractérise par un entretien facile. Proposant une haute résistance à la traction et aux frottements, ce pantalon de travail ne se froisse jamais et garde extrêmement bien les couleurs.

Désormais, vous avez toutes les clés en main pour choisir votre pantalon de travail.

Vous avez un projet de rénovation pour votre maison ?

Nos partenaires peuvent vous aider, demandez votre devis en ligne gratuitement.

Vous aimerez aussi

Réagir à l'article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Formulaire de contact

    Confiez-nous votre projet ou collaborons ensemble.

    Vos informations personnelles

    Suivant

    Sujet de votre demande d'information

    Ce site est protégé par reCAPTCHA, cette fonctionnalité est soumise aux règles de confidentialité et aux conditions d'utilisation de Google.